Pourquoi se former pour obtenir une certification en Cloud Computing ?

lettres en métal formant le mot "cloud computing"

Avoir une certaine connaissance de la technologie Cloud Computing sans certification, c’est comme savoir piloter un avion sans licence de pilote. Mais cela ne concerne pas seulement les certifications Cloud Computing. Toute certification technique aide à décrocher un emploi. Une personne assistant à un entretien sera jugée en 10 minutes. Par conséquent, un certificat en Cloud Computing vous aidera à mieux mettre en valeur vos compétences en cloud.

Jetons un coup d’œil à toutes les raisons importantes pour lesquelles une certification Cloud Computing est un must pour une carrière dans le domaine.

Un curriculum vitae qui se démarque

Disons que vous vous présentez pour un entretien d’embauche. Il y a 100 candidats avec les mêmes qualifications que vous. Alors, quel est l’intérêt de vous embaucher plutôt que d’autres ? C’est là qu’une certification en Cloud Computing est utile. Vous pouvez en parler lors de l’entretien et cela peut vous différencier des autres candidats.

Pour obtenir une certification Cloud Computing, il faut tout d’abord se former, et par conséquent s’inscrire à une formation Azure, Amazon Web Services ou Google Cloud Platform par exemple. Une fois le certificat en poche, vous pouvez en faire l’éloge à votre intervieweur durant votre entretien d’embauche. En effet, si vous réussissez bien l’entretien et la certification est mentionné dans votre CV, vos chances d’obtenir le poste sont élevées.

Des prétentions salariales élevées

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les gens choisissent le Cloud Computing comme option de carrière. Selon le site Glassdoor, les ingénieurs en Cloud Computing peuvent s’attendre à un salaire annuel de près de 110 000 dollars. ZipRecruiter a d’ailleurs établi le salaire moyen d’un Ingénieur Cloud aux États-Unis. Il est de 129 363 dollars par an. Et selon le niveau d’expérience, cela peut aller jusqu’à 173 500 dollars par an.

Selon Forbes, Google Cloud Certified Cloud Architect a été le certificat le mieux rémunéré en 2020 avec un salaire annuel pouvant atteindre 175 000 dollars. L’AWS Certified Solutions Architect est assorti d’un salaire annuel moyen de 149 000 dollars.

La rémunération est une grande raison d’obtenir des certifications en Cloud Computing. Mais, cela ne s’arrête pas là. Il y a bien d’autres raisons.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, en examinant votre curriculum vitae, l’intervieweur peut établir vos compétences s’il inclut une mention de votre certification. Si vous occupez un emploi, une certification montre votre engagement envers celui-ci et pourrait également augmenter votre salaire annuel. Aussi, plusieurs opportunités vous attendent si vous êtes un professionnel du cloud certifié.

Une mise en avant de son expertise dans une compétence

Si vous êtes un informaticien à la recherche d’un emploi dans le domaine du Cloud, il est préférable d’avoir une certification qui décrit votre expertise. Votre recruteur y trouvera son intérêt comme vous vous trouvez le vôtre avec le poste à pourvoir.

Si vous avez obtenu le certificat AWS Certified Solutions Architect, il aura une idée de tous les services AWS que vous connaissez. Il en va de même pour un GCP ou un certificat Azure. De nombreuses entreprises offrent des incitations supplémentaires à leurs employés lorsqu’ils acquièrent une certification privilégiée.

Une preuve d’engagement dans le poste

Si vous travaillez actuellement sur un poste en informatique ou un poste Cloud, vous pouvez montrer votre engagement envers votre travail en obtenant une certification de Cloud Computing. Si vous êtes ingénieur logiciel ou développeur, vous pouvez orienter votre carrière vers le Cloud. Si vous travaillez déjà dans le domaine du Cloud, vous pouvez obtenir une promotion et faire passer votre vie professionnelle au niveau supérieur.

Une certification en Cloud Computing montrera que vous êtes bien formé, ce qui donnera confiance en vos capacités. Cela peut vous amener à travailler sur de nombreux projets d’entreprise.

En outre, si vous souhaitez décrocher un emploi ailleurs dans le monde, il vous sera très facile de postuler, car une certification en Cloud Computing est mondialement reconnue.

Une ouverture sur de nombreuses offres d’emploi

Pour obtenir un salaire élevé, vous devez obtenir un emploi bien payé. Votre première question pourrait donc être celle-ci : y a-t-il suffisamment d’emplois sur lesquels postuler ?

Aux États-Unis, il y a 42 500 offres d’emploi publiées uniquement sur Indeed. Et selon le même site, en France, il y a près de 1 700 offres d’emploi dans le domaine du Cloud Computing. Il existe de nombreux portails d’emploi de ce type, et en cochant une seule spécialité, vous pouvez trouver de nombreux emplois. Alors, imaginez l’abondance d’emplois disponibles pour vous si vous étiez suffisamment qualifié et aviez une certification.

Un apprentissage continuel

Si vous passez une certification, vous devrez apprendre tous les sujets et services pour réussir l’épreuve. Cela vous permet de rester concentré sur ces sujets pendant une longue période. Ainsi, vous apprenez les concepts en profondeur. En outre, passer la certification n’est pas facile. Vous devrez travailler dur ou suivre une formation en ligne dispensée par des professionnels qui pourront vous enseigner tout en peu de temps. En outre, les formations en ligne proposent divers projets sur lesquels vous pouvez travailler et que vous pouvez inclure dans votre CV pour améliorer votre candidature.

Trouver une école hôtelière spécialisée en hôtellerie et en restauration de luxe située à Paris
Suivre une formation initiale SSIAP 2