Team-building, incentive : les nouvelles tendances pour la cohésion d’équipe

Depuis des décennies, les dirigeants d’entreprise ont compris que leurs résultats dépendaient de la motivation et de l’unité de leurs employés. Différents systèmes comme les incentives de groupe ou les team-building ont été mis en place pour répondre à ces besoins de reconnaissance. Depuis quelques années, les stratégies pour renforcer cette cohésion d’équipe ont trouvé de nouvelles inspirations. Les activités innovent, de plus en plus d’idées fleurissent autour du thème, au grand plaisir de chaque membre d’une entreprise, employé comme dirigeant. Aujourd’hui, les sorties récréatives et autres activités paraprofessionnelles se multiplient, et les variantes auparavant improbables se réalisent aujourd’hui sans grande difficulté, et avec beaucoup de succès.

Le volet culturel

Il s’agit certainement de l’aspect humain le moins sollicité dans une entreprise (sauf culturelle, évidemment, quoique…). Tout le monde vit chaque jour totalement immergé dans son petit univers professionnel, comme les chiffres pour un comptable, ou les métadonnées pour les acteurs web. Pour renforcer la cohésion d’équipe, en tant qu’employé dans une même société, les rallyes culturels permettent alors de confronter tous ces individus issus de départements différents pour se mesurer par groupe dans des questionnaires culturels effectués durant des visites de lieux historiques. Des mises en situation peuvent s’opérer, par exemple en fournissant à chacun d’eux une palette de couleurs, un chevalet et une toile, histoire de revêtir quelques instants les habits d’un apprenti peintre et d’extérioriser leur fibre artistique latente.

L’aspect social

Plus ou moins connue et exploitée au sein de l’entreprise, une incentive à vocation sociale permet aux employés comme aux dirigeants d’une entreprise de se trouver des points communs. Une sortie auprès d’un centre social, dans le but d’effectuer du bénévolat par exemple, peut révéler des intérêts communs pour un thème précis. Celui-ci pourrait à terme être exploité au sein de la société, et renforcerait sans aucun doute la cohésion d’équipe. Il s’agit en effet d’un point personnel que l’on découvre chez l’autre, et qui renforcera la motivation commune.

Le domaine culinaire

Il s’agit d’un aspect de la vie en général qui passe presque inaperçu, une fois absorbé par le quotidien. Les sorties ludiques tournent généralement autour d’un bon repas. La cohésion d’équipe se renforce naturellement lorsqu’il s’agit de découvrir quel département cuisinera le meilleur plat bio. L’idée pourrait même réveiller l’envie d’améliorer la qualité habituelle de la nourriture au bureau. Comme tout le monde le sait, un bon plat met rapidement tout le monde d’accord.

Le télétravail : une nouvelle organisation et un nouveau type de management
Les étapes et les conseils clés pour bien accueillir un nouveau collaborateur