Prise en charge : OPCA

L’OPCA tire son agrément des pouvoirs publics qui l’autorisent à gérer et à mutualiser les contributions financières des entreprises adhérentes ce qui en fait un collecteur de fonds.

La loi prévoit que les entreprises de plus de 10 salariés contribuent à une caisse de fond pour la formation à hauteur de 1,6 % de leur masse salariale annuelle brute. Ceci comprend 0,9 % versés pour le plan de formation, qui représente la formation continue des salariés.

Entre autres, les entreprises peuvent verser cette somme aux OPCA auxquels elles adhèrent. Les OPCA rendent compte ensuite de ces versements auprès de l’état pour les entreprises. Les fonds des entreprises que collectent les OPCA pour la formation leur sont reversés quand elles font des dépenses.

En revanche, si une entreprise a versé ses 0,9 % à un OPCA et qu’elle n’a effectué aucune dépense en formation au cours de l’année, alors l’OPCA pourra utiliser cette somme pour supporter la formation d’autres entreprises.

L’avantage des OPCA est qu’ils apportent une grande aide pour les entreprises : ils peuvent donner des conseils ou de l’information pour les aider à gérer leur plan de formation.

Prise en charge : FONGECIF
Prise en charge : DIF