Les étapes et les conseils clés pour bien accueillir un nouveau collaborateur

Vous avez trouvé l’élément qu’il vous faut pour exécuter une tâche précise, et ainsi permettre à votre entreprise d’avancer. Pour ne pas hypothéquer les chances dès le début, il faut se donner les moyens de réussir l’intégration. La manière d’accueillir un nouveau collaborateur influe effectivement sur le rôle qu’il va jouer dans la société, et par conséquent, sur l’avenir de l’entreprise elle-même. Pour que tout se passe bien, l’accueil d’un nouvel employé ne tient pas sur les quelques minutes où il se présente pour la première fois après son entretien d’embauche. Cette procédure dure beaucoup plus longtemps, avant et après cette heure de prise de poste.

La préparation du terrain

Le contrat de travail a été signé, et votre nouvel employé prendra son poste très prochainement. Pour accueillir un nouveau collaborateur, il est important de mettre en place tout le dispositif relatif à cette arrivée imminente. En premier lieu, les locaux, le mobilier et le matériel ainsi que tous les outils de travail correspondants doivent être disponibles. En outre, informez les collègues au préalable de cet agrandissement au niveau des ressources humaines, pour une meilleure préparation psychologique, mais aussi pour mettre au point  avec eux la stratégie adéquate pour une intégration réussie.

La journée d’accueil

Voici le jour J, et votre nouvel employé fait son entrée. Sans vouloir donner l’impression de lui dérouler le tapis rouge, la manière la plus simple pour accueillir un nouveau collaborateur consiste à le mettre à l’aise dès les premières minutes. Souriez, montrez que vous êtes heureux de l’accueillir, et présentez-le de façon conviviale au reste de l’équipe. Selon vos possibilités, prenez le temps de lui faire faire le tour du propriétaire, pour qu’il prenne déjà conscience de son environnement de travail. Installez-le ensuite à son poste de travail, en prenant soin de confier à un membre du personnel la mission de l’accompagner dans le reste des découvertes qu’il fera ultérieurement.

Les moments d’intégration

Vous devez dans tous les cas indiquer votre disponibilité durant la période d’essai. Le but consiste en effet à rentabiliser votre investissement, car une recrue en est un. Le moment d’accueillir un nouveau collaborateur ne se résume pas au premier jour, il recommence à chaque phase de la vie d’entreprise ou cet employé vient pour la première fois, comme une réunion ou une sortie récréative. Enfin, un point important, restez attentif et informez-vous des ressentis pour empêcher tout malaise de s’installer.

Le télétravail : une nouvelle organisation et un nouveau type de management
Team-building, incentive : les nouvelles tendances pour la cohésion d’équipe